nutrition equine, consultant nutrition equine, besoins nutritionnels cheval
omega cheval, huile cameline, lozana, jacques morin, omega-3
lozana sante, omega cheval, supplement omega, jacques morin
lozana, omega balance eq, supplement equin, omega cheval, omega pour cheval, omega-3

Est-ce que mon foin est de bonne qualité, dois-je supplémenter, ma moulée est-elle adéquate et quelle est la bonne quantité, etc. Le phénomène de bouche à oreille est présent parmi les propriétaires de chevaux et l'échange de produits et de recettes est courant et n'est pas toujours la bonne solution et de là peuvent réellement naître les problèmes.

 

Bien que la diète et l’alimentation du cheval semble être une tâche relativement facile, en réalité la nutrition et l’alimentation du cheval est une science très complexe et surtout si notre cheval est un athlète qui compétitionne dans l’une ou l’autre des diverses disciplines équestres. En effet, l’alimentation d’un athlète à l’entrainement et en compétition est un facteur déterminant qui aura un impact direct sur la qualité du travail et des résultats, sur la récupération et les blessures potentiels et sur l’attitude et la volonté de votre monture. La raison est bien simple ; les besoins vitaux et les besoins nutritionnels excédentaires en eau, protéines, hydrates de carbone, acides gras, vitamines et minéraux occasionnés par l’entrainement et la compétition doivent absolument être comblés pour obtenir de votre athlète une performance menant à la victoire, une récupération optimale et le maintien de la santé de l’ensemble des systèmes formés de cellules, tissus et organes. Lorsque certains besoins nutritionnels de base et certains besoins nutritionnels excédentaires occasionnés par la compétition et l’entrainement ne sont pas comblés, ceci aura comme impact de ralentir la progression du niveau d’entrainement et de fitness de votre monture, de ne pas atteindre les niveaux de compétition souhaitée, d’occasionner des blessures et de voir possiblement votre cheval développer des problèmes d’anxiété et de comportement. La nutrition et l’alimentation ainsi que la régie alimentaire ont une foule d’influence sur une multitude de systèmes qui eux ont une foule d’influence sur la performance, la récupération et la santé.

 

Les besoins nutritionnels varient énormément en fonction du cheval, de la discipline équestre, des objectifs à atteindre et des problèmes de santé passés et actuels à corriger et à éviter. À titre d’exemple, un cheval d’endurance et nerveux qui a de la difficulté à maintenir son poids corporel et qui a déjà été traité pour des ulcères gastriques sera nourris différemment d’un cheval de baril au tempérament calme, un peu gras chez qui on aimerait justement lui donner plus d’énergie au travail. Il est également important de réaliser que l’entrainement et l’alimentation de nutriments (eau, protéines, hydrates de carbone, acides gras, vitamines et minéraux) en quantité et en qualité vont de pair pour la préparation de l’athlète à la compétition, pour atteindre les résultats et objectifs visés et pour limiter les risques de blessures qui peuvent parfois être la cause de la fin d’une carrière pourtant prometteuse. Le dossier médical, l’état de santé et une consultation en alimentation vous permettront de vous assurer que la diète de votre athlète est bien balancée et qu’elle répond avec tous les nutriments à ses besoins spécifiques. Que ce soit pour votre athlète ou pour un cheval qui souffre d’une pathologie qui nécessite l’élaboration d’un programme alimentaire spécifique pour contrôler la maladie, une évaluation alimentaire est de mise!

 

Quelques exemples de pathologies équines pour lesquelles l’élaboration d’un programme alimentaire est essentiel:

  • Résistance à l’insuline et hyperglycémie

  • Syndrome métabolique

  • Obésité

  • Maladie de Cushing’s

  • Laminite et fourbure

  • Ulcères gastriques

  • Coliques

  • Perte de poids

  • HYPP

  • Tying-up et autres maladies musculaires

  • Maladies rénales et hépatiques

  • Maladie pulmonaire obstructive chronique

  • Hyperexcitabilité

  • Myéloencéphalite à protozoaires

 

Qu’en pensez- vous maintenant ? L’alimentation pas aussi simple que ça en avait l’air!! Contactez-moi si vous avez besoin d'aide pour équilibrer la ration alimentaire de votre cheval. 

 

Je vous invite à visiter mon site lozanahealth.com pour en savoir plus sur l'importance des omégas dans l'alimentation de vos chevaux.