Un cheval qui perd du poids, qui a des difficultés à s'alimenter ou à mastiquer, qui salive exagérément, qui incline la tête, qui a mauvaise haleine, qui a un port de tête trop élevé, qui mâche constamment son mors peut être victime d'une mauvaise dentition.  Un cheval qui ne mange pas assez de foin pourrait avoir des problèmes au niveau de la flore intestinale du gros intestin et développer des problèmes digestifs.

 

En plus de la nécessité de râper les dents, d'autres problèmes peuvent survenir.  Il est donc conseillé de faire l'examen des dents sur une base annuelle.  Un problème à la bouche et la douleur qui en résulte, même si cela n'est pas facilement perceptible par le cavalier, affectera la performance et le comportement du cheval.  Il ne faut pas penser que tous les chevaux ont besoin d'un râpage annuel, mais c'est seulement suite à un examen que le vétérinaire peut en être certain.

 

 

© 2016 Bureau vétérinaire du Centaure Inc.